Pourquoi investir en Floride ?

Depuis plusieurs années, la Floride est le 1er État américain dans lequel les investisseurs étrangers, dont les Français, réalisent un investissement immobilier. En effet, d’après l’association des professionnels américains de l’immobilier, 22% des investissements faits par les étrangers vont à La Floride. Ce choix d’investir en Floride repose sur des arguments de poids fort : l’évolution de la population, une économie prospère, des prix de l’immobilier attractifs et une fiscalité avantageuse.

La Floride connaît une croissance constante de sa population

L’évolution démographique de la Floride est significative de l’attrait qu’elle représente pour l’emploi et de qualité de vie. En effet, d’après Cushman & Wakefield, la population évaluée à 20,5 millions d’habitants en 2017 devrait atteindre 23,2 millions d’ici à 2022. Notons que la Floride se positionne ainsi comme le 3ème État le plus peuplé d’Amérique.

Photographie de l’évolution de la population de Floride d’ici à 2023. Le taux de chômage est actuellement de 3,7% plus bas que le taux fédéral à 4%.

Pour Chris Owen, la population de Floride a augmenté de manière significative en 2017. Cela vient d’une migration nette des États du nord où les impôts sont élevés. Quant à Larry Richey, responsable des études de marché, il confirme que le Sunshine State bénéficie d’une augmentation de population qui va continuer d’entraîner un cercle vertueux pour la construction et l’immobilier commercial.

Source : Cushman & Wakefield

La Floride affiche une économie florissante avec un tourisme inégalé

Les chiffres du tourisme donnent le tournis

Le premier pilier incontesté de l’économie de Floride demeure le tourisme et avec lui les parcs d’attractions d’Orlando. Avec 126,11 millions de visiteurs en 2018 confirmés par VisitFlorida.com, l’État du sud a encore battu son propre record. Au passage notons que parmi les 10 premiers pays dont les ressortissants viennent visiter la Floride, la France figure en 8ème position avec 2% du total. Autant dire que cette industrie du tourisme constitue un moteur unique pour l’emploi et l’investissement. Investir en Floride dans ce contexte économique favorable est un gage de sécurité.

La Floride en situation de quasi plein emploi

Le corolaire de ce tourisme de masse est bien entendu l’emploi. Un investissement immobilier en Floride c’est un investissement sur un territoire dont les travailleurs, nombreux, sont en recherche de logement.

Avec un taux de chômage inférieur à 4%, la Floride affiche une croissance annuelle moyenne de l’emploi de 2,5% sur les cinq dernières années.

Source : USA Today

Des prix immobiliers toujours attractifs et une imposition réduite

Les prix de l’immobilier en Floride n’ont pas retrouvé le niveau d’avant 2008

Lorsque les prix de l’immobilier se sont effondrés en 2008, ils ont perdu jusqu’à 60% de leur prix initial. Cela a expliqué le fort engouement des Européens pour investir en Floride au lendemain de la crise. Le marché américain proposait alors d’acquérir des biens immobiliers à des prix très bas.

Le magazine économique Forbes, dans un article de fin 2018 précise que les prix de l’immobilier à Orlando devraient augmenter jusqu’à 35% d’ici à 2021.

Source : www.forbes.com

Aujourd’hui, si de nombreux marchés locaux ont retrouvé voire dépassé leur niveau de prix initial, la Floride conserve une marge de plus-value à venir, notamment à Orlando. C’est la raison pour laquelle nous vous expliquons pourquoi investir à Orlando représente le meilleur choix.

D’après un article du Washington Post au mois d’octobre 2018, les prix immobiliers sont encore en deçà du niveau d’avant la crise dans trois États : La Floride, l’Illinois, l’Arizona et le Nevada.

https://www.washingtonpost.com/news/business/wp/2018/10/04/feature/10-years-later-how-the-housing-market-has-changed-since-the-crash/?noredirect=on&utm_term=.54e91ae7d915

La Floride est synonyme d’une fiscalité avantageuse

Dernier argument pour investir en Floride et non des moindres : la fiscalité avantageuse du Sunshine State. En effet, les impôts en Floride (cumul de l’impôt de l’État et de l’impôt local) représentent 8,44% des revenus médians des ménages américains. Ce chiffre situe la Floride à une avantageuse 7ème position des États les plus favorables fiscalement. Et de surcroît à 21,54% en deçà que la moyenne nationale.

Il existe une convention franco-américaine qui préserve de la double imposition fiscale.

Enfin, rappelons l’existence de la convention franco-américaine qui régit l’imposition en France pour ceux qui investissent dans l’immobilier aux Etats-Unis.

Les articles sur le même thème