carte des comtes de Floride centrale en rose et bleu Publié le 22 octobre 2020

La Floride centrale : tourisme, business et investissements

Sommaire : afficher / masquer

La Floride constitue l’un des 52 états américains (nous incluons l’Alaska et Hawaï fédérés depuis 1959), elle est située au sud-est du pays. Comme chaque état, elle est composée de régions elles-mêmes divisées en comtés. On dénombre trois régions en Floride, la région nord, le sud et la Floride centrale sur laquelle nous nous arrêtons aujourd’hui.

Quels sont les caractéristiques et atouts de la Floride centrale ? Combien compte-t-elle de comtés ? Quels sont les comtés les plus riches et les plus défavorisés ? Quelles industries ont cours dans cet état du sud-est ? Quel regard portent les investisseurs étrangers sur la Floride ?

A travers ces données, nous allons comprendre pourquoi la Floride est devenue au fil des décennies une région prisée par les citoyens américains, les touristes et les investisseurs étrangers.

La géographie territoriale de la Floride centrale

Avec plus de 21 millions d’habitants, la Floride est le troisième État le plus peuplé des États-Unis. Trois des villes de Floride comptent entre 100 000 et un million d’habitants, et 147 villes comptent entre 10 000 et 100 000 habitants.

carte des comtés de Floride dans les trois zones nord, sud et centrale.
Ci-dessus la carte de Floride découpée selon les trois régions, six districts et soixante sept comtés. La Floride centrale est représentée par les zones rose à l’ouest et bleu l’est. Source : https://www.angelflightse.org/

Pourquoi la Floride est-elle si populaire ?

D’abord, les plages, la météo et les loisirs en plein air sont incomparables. En outre, les retraités, les professionnels et les familles y trouvent tous les avantages fiscaux à savoir l’absence d’impôt sur le revenu. La région centrale ne fait pas exception à cet état de fait, bien au contraire comme nous le voyons notamment avec la ville d’Orlando.

Les dix villes les plus peuplées de Floride sont dans l’ordre décroissant de population : Jacksonville, Miami, Tampa, Orlando, St Petersburg, Hialeah, Port St. Lucie, Cape Coral, Tallahassee et Fort Lauderdale.

En janvier 2020, Jacksonville compte 921 000 habitants soit le double de Miami à 470 000, Fort Lauderdale 181 000. Orlando qui prend la 4ème place en volume d’habitants avec un chiffre de 297 243. Bien entendu, il s’agit là du comptage des habitants hors zone périurbaine.

courbe de population en Floride villes d'Orlando, Miami, Jacksonville
Ci-dessus la courbe de l’évolution de la population pour trois des quatre villes les plus peuplées en Floride à savoir Jacksonville, Miami et Orlando.

Les comtés et villes de Floride centrale

La Floride centrale est composée de dix neuf comtés d’ouest en est de la péninsule. Les huit comtés à l’ouest donnent sur le Golfe du Mexique et les onze à l’est sur l’océan Atlantique. Il s’agit d’une situation privilégiée qui offre un double accès aux côtes américaines.

carte de la Floride centrale aux USA
Ci-dessus une carte de la zone de Floride centrale située d’ouest en est sur la péninsule de Floride. Liste des 19 comtés de Floride centrale : Brevard, Citrus, Flagler, Hardee, Hernando, Hillsborough, Indian River, Lake, Manatee, Marion, Orange, Osceola, Pasco, Pinellas, Polk, Seminole, Sumter et Volusia.

Quelles sont les villes locomotives ?

carte des villes de floride par région nord, centre et sud.
Source : https://www.florida-backroads-travel.com/.
Carte des principales villes de Floride par région.

Orlando et Tampa : croissance majeure

Parce que la Floride attire des résidents comme des touristes, de nombreuses villes connaissent une dynamique économique. Sur Orlando en particulier, toutes les données macroéconomiques sont solides. D’ailleurs, fin 2019 le magazine Forbes classait pour la troisième année consécutive Orlando dans le top 3 des villes pour investir en Floride dans l’immobilier.

  1. Orlando (Floride)
  2. West Palm Beach (Floride)
  3. Panama City (Floride)

En Floride, le taux de chômage est inférieur à la moyenne nationale, y compris à l’heure où nous écrivons ces lignes. En effet, la crise a propulsé le taux de chômage fédéral à 7,9% en octobre 2020 alors qu’il atteint 7,4% en Floride. La population de la région de Floride centrale ne cesse de croître et depuis 2017 au moins, le volume d’habitants supplémentaires se compte en dizaines de milliers notamment pour deux villes : Orlando et Tampa.  

La Floride est le troisième État le plus peuplé du pays des Etats Unis avec 21,48 millions d’habitants.

Courbe évolution de la population en Floride (2019)
Ci-dessus l’évolution de la population en Floride de 1920 à 2019. Cette dernière se place dans le top 3 des états les plus peuplés d’Amérique derrière la Californie et le Texas.

Ainsi, la croissance de la mi-2017 à la mi-2018 a propulsé ces deux métropoles dans le premier rang des régions métropolitaines à la croissance la plus rapide du pays, selon les chiffres publiés par le US Census Bureau.

Enfin, ajoutons que depuis le dernier recensement décennal en 2010, le sud de la Floride et la région métropolitaine d’Orlando ont tous deux augmenté de la taille d’une ville moyenne. Le sud de la Floride a ajouté plus de 632 000 personnes et la région métropolitaine d’Orlando en a ajouté 439 000, portant sa population à 2,6 millions d’habitants.

D’autres villes secondaires émergent

La croissance intense ne s’est pas limitée aux deux villes locomotives. A mi-chemin entre Tampa et Orlando, sur l’Interstate 4 (autoroute qui traverse la Floride centrale d’est en ouest), d’autres villes apparaissent.

Ainsi, la région de Lakeland-Winter Haven a obtenu le quatrième taux de croissance le plus élevé du pays à 3,2%, dépassé par seulement Midland, Texas; Myrtle Beach, Caroline du Sud; et St. George, Utah.

Autre exemple avec The Villages. La communauté de retraités au nord-ouest d’Orlando, a augmenté de 3,1%, la plaçant au 6e rang pour le taux de croissance.

Pourquoi certaines villes doivent être évitées ?

Il est délicat de dresser ici la liste des villes que les professionnels déconseillent pour y vivre et par voie de conséquence pour y investir. Sur le top 10 de roadsnacks.net, on trouve Cocoa et Avon Park en Floride centrale. Les autres villes déconseillées se situent dans la région nord ou sud de la Floride. Les caractéristiques qui positionnent ces villes dans lesquelles il ne faudrait pas se projeter sont :

  • Un taux d’insécurité voire de criminalité
  • Un taux de chômage
  • Un parc de logements à bas prix/location
  • Un faible niveaux des écoles

Aussi, que ce soit pour y vivre ou pour y faire un investissement immobilier, ces villes devront être évitées. La meilleure manière de vous prémunir d’une telle erreur reste l’appel à un agent immobilier qui connait le marché local.

Quels secteurs dopent l’économie locale ?

En 2019, la Floride était la quatrième économie des États-Unis derrière la Californie, le Texas et New York avec un produit intérieur brut (PIB) de 1,1 billion de dollars. L’économie du Sunshine State repose certes sur le tourisme et également de nombreuses autres industries comme le commerce international, l’agriculture, l’aérospatiale et l’aviation, et les sciences de la vie. Selon business.orlando.org, 80% des travailleurs de la ville d’Orlando sont employés par des secteurs extérieurs à celui des loisirs et de l’hébergement.

Découvrez cette répartition des secteurs clés qui font l’économie de la ville d’Orlando.

carte des PIB par état américain en 2019
Carte des USA mentionnant les meilleurs PIB par état au dernier trimestre 2019. La Floride fait partie des sept états américains qui contribuent le plus au PIB.

Le tourisme de masse

La Floride est la première destination de voyage au monde, comptant sur le tourisme pour stimuler son économie plus que tout autre État. Combien de touristes visitaient la Floride en 2019 ? Ils étaient 131,4 millions de visiteurs dont 21,6% arrivaient des USA. Ce chiffre est en constante progression depuis neuf années consécutives. En face du nombre de touristes, il faut mettre les emplois directs et indirects liés à cette industrie.

Le tourisme en Floride fait travailler plus de 1,5 millions de personnes et générait en 2018 plus de 94 milliards de dollars de revenus.

Source : https://www.visitflorida.org/
Camembert de répartition des dépenses réalisées par les touristes en Floride en 2018
Ci-dessus un camembert de répartition des revenus touristiques de l’état de Floride par type de dépense. L’hébergement représente 28% des dépenses touristiques, la restauration 23%, les loisirs 13%, les transports 20% et les achats en magasin 16%.

Citons enfin la ville d’Orlando comme locomotive touristique qui connaît un fort taux de croissance depuis plus de 20 ans. Entre les parcs d’attractions comme Disney World et Universal Studios, les musées, les restaurants, les hôtels, les parcs animaliers et la proximité de Cape Canaveral ainsi qu’un important commerce d’agrumes, les atouts sont nombreux et en perpétuel développement.

Orlando est devenue le pôle d’attraction touristique le plus grand du monde, qui draine chaque année des millions de visiteurs (dont des millions d’Européens).

Tableau de répartition des emplois directs et indirects créés en Floride grâce au tourisme
Tableau de répartition des emplois directs et indirects créés par l’industrie touristique en Floride en 2018. Le tourisme est une réelle manne financière pour la Floride, notamment la Floride centrale et Orlando avec ses 75 millions de touristes en 2018.

L’agriculture privilège d’un climat annuel clément

La célèbre industrie agricole de Floride emploie près de 1,4 million de personnes et contribue pour plus de 131 milliards de dollars à l’économie de l’État chaque année. Le climat chaud de la Floride offre aux agriculteurs une saison de récoltes de 100 à 200 jours de plus que les autres régions du pays.

Liste des produits de l'agriculture en Floride disponible selon les mois
Source : https://www.farmflavor.com/

Le volume des précipitations contribue également à créer des conditions idéales de récoltes et de rendements. Parmi les principaux produits agricoles figurent les oranges, les tomates, les produits laitiers et la canne à sucre. La Floride produit notamment 70% de la production annuelle d’agrumes aux États-Unis.

Le commerce international

La Floride est l’un des plus grands états exportateurs des États-Unis et constitue une porte d’entrée majeure pour le commerce des marchandises entre l’Amérique du Nord, l’Amérique latine, les Caraïbes et d’autres régions du monde. Près de 17% de toutes les exportations américaines vers l’Amérique latine et les Caraïbes proviennent de Floride. Les exportations de marchandises expédiées depuis le Sunshine State ont totalisé 56 milliards de dollars en 2019.

La Floride est le huitième exportateur américain après le Texas, la Californie et l’État de Washington. Les exportations représentaient un peu plus de 3,4% des produits exportés par les États-Unis en 2019.

L’aérospatiale et l’aviation

L’impact économique annuel des activités liées à l’aviation en Floride est estimé à 175 milliards de dollars. Ses 19 aéroports commerciaux représentent 10% du total des passagers du pays.

carte de l'industrie de l'aviation et de l'aérospatiale en Floride
Source : https://florida-mro.com/ . Carte des entreprises du secteur de l’aviation et de l’aérospatiale installées en Floride notamment en Floride centrale dans la zone d’Orlando.

En 2018, 2 326 sociétés aérospatiales et aéronautiques étaient situées en Floride, employant plus de 106 000 travailleurs. Nombre de ces entreprises sont situées dans le nord-ouest de la Floride.

Les biotechnologies et la santé

En Floride centrale, à Orlando, le secteur de l’industrie pharmaceutique et des biotechnologies se développe. La présence accrue d’organisations pharmaceutiques à Orlando lui permet de distribuer 70% des médicaments les plus pointus du pays. Plusieurs sociétés de biotechnologie ont migré vers la Floride centrale qui attire d’autres acteurs prestataires de soins de santé. Ce sont plus de 680 établissements biopharmaceutiques qui sont désormais installés en Floride.

College of pharmacy à l'université de Floride centrale à Orlando

De plus, la région abrite le College of Medicine de l’Université de Floride centrale (UCF) et le Pharm.D de l’Université de Floride.

La Floride centrale attire les investisseurs étrangers

Si la Floride attire une population toujours plus nombreuse, la région centrale, Orlando en tête n’est pas en reste tant ses atouts sont forts. Le tourisme intérieur ou en provenance de l’étranger et aussi de nombreuses industries à fort potentiel en développement constant en sont à l’origine.

La population actuelle en Floride s’élève à plus de 20 millions d’habitants. Les projections à 2040 sont de l’ordre de 26 millions de résidents.

courbe de l'évolution de la population d'Orlando
Courbe de l’évolution de la population d’Orlando entre 2010 et 2018.

Cette excellente santé économique de la région attire les investisseurs étrangers qui ont classé depuis plusieurs années la Floride dans le top 3 des états américains pour un investissement immobilier. Si l’on considère particulièrement les Européens, on constate dans l’histogramme ci-dessous qu’en Floride, ils représentent 27% des investisseurs.

les 5 etats privilégiés par les étrangers pour un investissement immobilier aux usa
Etats américains choisis par les investisseurs étrangers pour investir dans l’immobilier aux USA. On note que les Européens représentent plus du quart des investisseurs étrangers en Floride.

La croissance économique forte, l’augmentation continue de la population, le taux d’emploi élevé sont un terreau favorable à l’investissement. A cela, il faut ajouter des biens immobiliers dont les prix sont plus accessibles qu’en France; une rentabilité locative nette très supérieure et une fiscalité douce.

Même si la crise sanitaire de 2020 a interrompu provisoirement les progressions exponentielles de l’économie floridienne, les fondamentaux sont là et contribueront sans aucun doute à relancer avec vigueur l’économie américaine.