les retraités qui investissent en Floride Publié le 5 juillet 2021

Retraite et immobilier, pourquoi le choix de la Floride ?

Sommaire : afficher / masquer

La Floride au sud-est des Etats-Unis, est l’une des destinations les plus prisées des retraités. 

Malgré la crise sanitaire de 2020, le Sunshine State reste dans le top 3 des États où les retraités investissent et décident de passer le reste de leur vie. 

Quelles sont les villes qui attirent les retraités ? La fiscalité en Floride permet-elle réellement de diversifier son patrimoine pendant sa retraite ? Quelles sont les modalités d’expatriation pour les retraités français ?

Dans cet article, focus sur les investisseurs retraités de Floride.

La Floride et les retraités, une histoire d’amour 

L’attrait du Sunshine State pour les retraités ne date pas d’hier. En effet, l’État attire de nouveaux résidents depuis plus de 40 ans. 

En 1972, les villes comme Saint-Pétersbourg ou Naples étaient déjà des “villes de retraités” avec des quartiers entiers spécialisés à cet effet. 

Dans les années 70, plus d’un million de personnes en fin d’activité avaient déjà fait le pas de quitter leur État ou pays d’origine (comme le Canada) pour s’installer en Floride. 

Les investisseurs retraités achètent des biens immobiliers en Floride
Des retraités profitant du bon temps en Floride

Le cas particulier des Canadiens, appelés “Snowbirds”

Les Canadiens représentent une partie importante des expatriés retraités de Floride. Leur cas est intéressant car il représente une dynamique possible proche du modèle des retraités européens. 

On appelle “Snowbirds” (ce qui signifie oiseaux des neiges) les retraités Canadiens qui passent les mois d’hiver dans le sud des USA. Beaucoup d’entre eux se rendent en Floride. Ils sont propriétaires et profitent du climat tropical pour y passer les mois glacés du grand froid Canadien.

La plupart du temps, les snowbirds ne passent que 6 mois par an au maximum aux Etats-Unis. Ils sont propriétaires de biens immobiliers qu’ils occupent pendant les mois d’hiver. Ils repartent ensuite au Canada passer l’été. 

Cette organisation n’exige pas de carte verte ou de visa d’immigration, mais un visa retraité qui est plus souple et plus facile à obtenir. 

A l’instar du visa touristique, le visa retraité ne permet donc pas de travailler ou d’obtenir la citoyenneté Américaine. 

Il est néanmoins intéressant de noter qu’il permet à des retraités français de passer quelques mois en Floride sans quitter la France, sur le même modèle que les Canadiens. 

Cette option est avantageuse en cas de soins ou d’intervention chirurgicale. 

Lorsque les propriétaires repartent, ils ont le choix de pouvoir mettre leur maison en location saisonnière afin d’amortir leur investissement. 

La location saisonnière, une bonne solution pour combler les mois d’absence

Si vous décidez de passer quelques mois en Floride pendant votre retraite, la location saisonnière de votre bien immobilier reste une option intéressante.

Ce système très populaire en Floride permet de louer un bien pendant quelques semaines ou quelques mois. Cela permet de toucher des revenus et de ne pas laisser une maison vide trop longtemps. 

Quelques points importants à garder en tête avant de louer son bien à la location saisonnière : 

  • Le bien doit être situé dans une ville ou une zone touristique avec une forte demande locative. 
  • Il doit être meublé et attrayant (les piscines sont très demandées par exemple).
  • Il doit être facile d’accès et proche des activités.

Cela permet de garantir une meilleure rentabilité locative.

La ville d'Orlando en Floride a une évolution des prix de l'immobilier stable
Voici les types de villas présentes à Orlando, Fort Lauderdale, Naples, Tampa et Miami

Quelle est la ville phare pour la location saisonnière ? 

La ville N°1 en termes de demandes de location saisonnière est Orlando dans le centre de la Floride. 

Elle est une des seules villes qui allie attrait touristique et attrait pour les retraités. Il faut savoir qu’avant 2020, Orlando seule comptait plus de 75 millions de visiteurs par an ! La ville a réussi à maintenir un minimum de 35 millions de visiteurs malgré la pandémie. 

Cette dynamique exceptionnelle observée même en temps de crise explique la demande de location et d’emploi qui ne cesse d’y augmenter. 

Alors que les jeunes actifs et les familles y trouvent du travail et des activités toujours plus nombreuses, les retraités y trouvent des quartiers calmes conçus pour les demandes spécifiques du 3ème âge.

Ces résidences sont sécurisées, souvent dotées d’un parcours de Golf. Les règles y sont plus strictes en matière de communauté (bruits, fêtes, etc.). Voilà qui est parfait pour un retraité qui souhaite passer du temps au calme dans un cadre exceptionnel. 

Des prix de l’immobilier plus attrayant qu’en France 

Un argument de poids qui fait souvent pencher la balance des investisseurs en faveur de la Floride est le prix de l’immobilier. 

Etant donné que la France offre moins de possibilités d’investissement à budget égal. 

Le marché immobilier du Sunshine State offre un prix médian de 300 000 $ pour une villa avec 3 chambres au minimum et pour un espace égal ou supérieur à 176m2. 

Le prix médian des appartements à Orlando est de 145 000$ pour un bien comptant 2 chambres et 2 salles de bain. 

La forte demande résidentielle d’Orlando explique aussi la hausse des locations depuis 2010. Ceci a pour conséquence le maintien de la dynamique démographique et économique hors normes de la ville. 

Une météo avantageuse 

Le dernier point qui fait office de “cerise sur le gâteau” est le climat subtropical. Il faut dire qu’avec 240 jours de soleil par an et une température chaude toute l’année, il y fait bon vivre ! 

L’État de Floride est chaud et la température ne descend pratiquement jamais en dessous des 10°. L’hiver est même quasi inexistant avec une vague plus fraîche de trois semaines en janvier. 

De quoi pouvoir se baigner pratiquement toute l’année ! 

front de mer a miami
Quartier de Miami donnant sur la mer.

La retraite en Floride : un choix facile 

Avec tous ces arguments, la Floride reste en tête des destinations pour les investisseurs à la retraite. Détrônant même la Californie devenue trop chère et instable au niveau du climat. 

La météo, l’attrait touristique, le niveau de vie et le prix de l’immobilier en font un État prisé et aimé.