Auxandra > Blog > Auxandra et vous > Témoignage Mme M. de nationalité belge
Tous nos articles sur l'immobilier en Floride

Témoignage Mme M. de nationalité belge

Rédigé par le
drapeau de la Belgique

Depuis 2009, la société Auxandra a accompagné de nombreux ressortissants français dans l’acquisition d’un appartement ou d’une maison en Floride. Elle a également permis à des ressortissants de Belgique de réaliser cet investissement locatif aux USA.
Récemment, Madame M. et son mari, tous deux belges ont acheté un appartement à Orlando. Ils ont accepté de témoigner pour d’autres ressortissants de Belgique qui hésiteraient encore avant d’investir dans l’immobilier en Floride.

Auxandra est une entreprise française spécialisée dans la vente d’immobilier en Floride. Comment l’avez-vous connue et pourquoi l’avez-vous choisie ?

Je l’ai connue via un portail sur Orlando et Miami. J’ai laissé un message pour que l’on me rappelle et Thierry Pont (NDLR, Directeur Commercial de la société Auxandra) m’a appelée.

Vous êtes Belge, le fait de faire appel à une société étrangère était-il un frein ?

Oui, au départ… je suis juriste donc très attentive au respect des lois et autant je connais bien la législation belge mais pas la législation française. Les informations juridiques (fiscales entre autres) qui m’ont été communiquées par Auxandra n’étaient pas les mêmes qu’en Belgique. Un travail de vérification s’imposait. Vu l’ampleur de celui-ci, j’ai eu un moment d’hésitation.

J’ai finalement entrepris un examen des dispositions légales qui s’appliquaient à ma situation particulière. Ce travail a été long et laborieux car je ne disposais pas du retour d’expérience de quelqu’un qui avait déjà franchi le pas en Belgique et la loi belge est loin d’être simple. A titre d’exemple, en ce qui concerne la déductibilité des intérêts sur le premier emprunt, selon une certaine interprétation, vous la perdez en cas d’acquisition d’une résidence secondaire et selon une autre interprétation, vous la conservez ! Maintenant, ce problème d’interprétation n’est pas propre aux investissements aux USA. On le retrouve en Belgique quel que soit l’endroit où se trouve la seconde résidence que l’on achète. La difficulté tient plus au fait qu’Auxandra, qui est une société française, n’est pas outillée pour fournir une réponse à ces questions et qu’il a fallu qu’on se débrouille un peu.

drapeaux de la Belgique et des USAL’investissement aux USA pour les Belges comme
pour les français est un investissement très performant

A cela, se sont rajoutées quelques difficultés avec les banques. Nous sommes en effet passés par un financement pour réaliser cet investissement. Les banques belges, du moins celles à qui on s’est adressé, ayant très peu l’expérience des investissements aux USA, ont dû apprendre en même temps que nous et ça a parfois été long. Vu la bonne collaboration dont a fait preuve Auxandra dans la fourniture des documents et informations diverses demandés par les banques, tout s’est finalement très bien terminé.

Il est vraiment dommage que les banques belges (pour le moment en tous les cas et en ce qui concerne celles que j’ai consultées) n’aient pas l’habitude de gérer des investissements avec les USA car, pourtant, on fait de bien meilleures affaires aux USA qu’en Europe.

En définitive, je dirais que pour le moment, l’offre et les services proposés par Auxandra sont au top pour les français et qu’il reste à le perfectionner pour les belges.

Plus globalement, selon vous quels sont les freins de belges pour investir en Floride avec une société étrangère ?

Auxandra est une société française qui connaît la loi française. Ce qui est possible en France ne l’est pas nécessairement en Belgique. Un travail de vérification s’impose.

Vous savez, les belges sont des grands épargnants et vu que les taux d’intérêt sur les comptes d’épargne sont proches de zéro, ils ne demandent qu’à trouver de nouveaux investissements sûrs, rapides et éprouvés.

Alors, quand vous avez le choix entre faire un investissement en Espagne, en Italie, en Grèce qui sont dans la zone euro et pour lesquels il existe des agences en Belgique qui ont réponse à tout ou faire un investissement aux États-Unis pour lequel vous devez effectuer les recherches vous-même, la facilité l’emporte souvent et les belges continuent d’investir dans ces pays européens.

Je trouve cela dommage car les investissements, la rentabilité et la protection du propriétaire sont bien meilleurs aux Etats-Unis.

Un autre point qui m’a ralentie et qui a fortement ralenti tout le processus d’acquisition de notre appartement à Orlando a été que le closing (acte d’achat en français) était uniquement rédigé en anglais. Aucune traduction ne nous a été fournie. Pourtant, cela nous aurait rassuré et aurait rassuré notre banquier qui aurait pu aller plus vite.

Souhaitiez-vous initialement investir aux USA ?

Au départ nous souhaitions investir à Miami. Votre directeur commercial a réussi, par des arguments tout à fait objectifs,  à semer le doute dans notre esprit. Au départ, on voulait juste passer du temps à Miami dans notre appartement et le mettre à la disposition d’amis. Le but n’était pas de faire un investissement. Votre directeur et vos équipes nous ont convaincu qu’il y avait de très bons investissements locatifs à faire et que si on voulait, par ailleurs, aller à Miami, on pourrait y aller en résidant à l’hôtel grâce aux revenus locatifs que nous ferions à Orlando. Moyennement persuadés au départ, nous avons quand même pris rendez-vous avec l’équipe d’Auxandra à Orlando et, ayant eu toutes les réponses à nos questions, nous avons commencé à changer d’avis !

En repartant d’Orlando, riches de toutes les informations qui nous avaient été données, nous avions des doutes quant à la réelle opportunité d’acheter à Miami. Finalement notre visite à Miami nous a convaincu d’acheter à Orlando.

Selon vous, quels sont les atouts de la Floride en général et de la ville d’Orlando en particulier ?

L’atout des USA est la politique menée en faveur des propriétaires et non des locataires. Les locataires sont fichés et on sait à qui on a affaire. D’ailleurs, si le locataire ne paye pas son loyer, il est mis dehors au bout de 33 jours alors qu’en Belgique il faut attendre 6 mois minimum pour se séparer d’un locataire qui ne paye pas.

Si le locataire ne paye pas son loyer, il est mis dehors au bout de 33 jours alors qu’en Belgique il faut attendre 6 mois minimum.

Le deuxième atout, à Orlando c’est la présence d’Universal et de Disney qui ont besoin de personnel mais également les nouveaux centres scientifiques qui eux également embauchent. Et enfin, la construction du futur train à grande vitesse qui reliera Miami à Orlando et qui est un plus pour la dynamique économique de la ville d’Orlando. Les gens ont toujours besoin de se divertir et feront toujours le trajet vers Orlando pour les parcs d’attraction. Du coup, vu le potentiel locatif, on a décidé d’investir à Orlando et pas ailleurs.

Avant votre voyage à Orlando, en Floride, le planning des deux jours vous avait-il été expliqué dans un niveau de détail suffisant ?

Oui on savait parfaitement à quoi s’attendre.

Après deux jours avec l’équipe Auxandra USA, le programme des visites a-t-il été respecté ? Etait-il pertinent pour vous amener à prendre une décision ?

Complètement. On a été accueillis comme des rois à Orlando. J’ai eu un formidable contact avec Yves Piovera auquel j’ai posé énormément de questions car je suis très tatillonne. Ensuite la visite avec Aurore Piovera et Anna Daszweska (NDLR, Directrice USA Groupe Auxandre INC) a été extraordinaire. Ce que nous avons également beaucoup apprécié c’est que à la fin du deuxième jour, alors que nous pensions devoir prendre une décision, Aurore Piovera nous a expliqué que nous n’étions pas tenus de prendre une décision ce jour mais que nous avions le temps de réfléchir pour prendre sereinement la décision d’acheter. Il n’y a pas de pression commerciale de la société Auxandra pour qu’on signe et ça c’est top.

carte-orlando-floride-1-1024x754
Orlando, 4ème ville où investir
aux USA en 2015 selon Forbes

Diriez-vous qu’une visite sur place est indispensable avant d’acheter aux USA

Oui car cela donne toute confiance. Je n’avais aucune idée de la dynamique d’Orlando. Nous y étions allés 2 ans avant et nous n’avions pas vu l’effervescence économique en cours. Miami nous semblait tellement plus attractif. Finalement on s’est rendu compte que Miami a un côté « bad boys », un côté drogue avec des gens pas très recommandables. Orlando a un côté beaucoup plus familial et beaucoup plus calme que la frénésie de Miami. C’est pour cela que la visite était très importante car elle a changé notre avis sur la Floride.

Quels sont selon vous les points d’amélioration de ce rendez-vous de deux jours sur Orlando dans le cadre d’un achat immobilier ?

Aucun. On est repartis très contents avec toutes les informations. Ensuite, Aurore Piovera nous a fait suivre les fiches des biens immobiliers qui nous intéressaient dans les 2 ou 3 jours qui ont suivi, c’était très bien.

Il peut y avoir une interrogation de la part des acheteurs car on visite des appartements qui généralement sont déjà vendus ou réservés. On reçoit certes des fiches descriptives mais le bien dont nous devenons propriétaire même s’il correspond au cahier des charges que nous avons fixé avec Auxandra, n’est pas forcément celui que nous avons visité.

la ville d'orlando

Ainsi, les biens témoins peuvent donner l’impression que nous sommes face à une arnaque. Mais on a été complètement rassurés sur ce point car Yves Piovera, le patron d’Auxandra, qui nous a appelé en Facetime et nous a fait visiter en real time l’appartement dont nous allions devenir propriétaire et il nous a envoyé aussi des photos.

Finalement quel type de bien avez-vous acheté ? Avez-vous décidé de louer le bien à l’année ou de réaliser une location saisonnière ? Qui gère le bien sur place ?

Nous avons donc acheté 1 condo avec 2 chambres et 2 salles de bain et c’est la société Auxandra qui gère notre bien à l’année.

Quels sont pour vous les points forts de la société Auxandra ?

Il y en a tellement ! Votre grande expérience des USA, d’Orlando et des investissements immobiliers. De plus le fait que vous êtes gestionnaire de patrimoine (NDLR La société Auxandra appartient au groupe de gestion de patrimoine Auxandre) et grâce à cela je compte sur vous pour que vous nous alertiez s’il devait y avoir un crash immobilier aux USA.

Autre point fort, votre accueil à Orlando qui a été extraordinaire et nous a mis en confiance. Troisième point fort, la transparence dont vous avez fait preuve. Vous ne nous avez rien caché et vous avez été loyaux. Enfin, la gestion locative et tout le circuit se fait en français. En cas de problème cela aurait été très compliqué si nous étions passés par une agence immobilière américaine.

Quels sont selon vous les points d’amélioration de l’équipe Auxandra ?

La rédaction du contrat As Is qui pourrait être plus précise et donner davantage confiance encore. De même, j’ai trouvé que la facture d’honoraires n’était pas suffisamment détaillée et qu’elle manquait de clarté quant à son objet. A titre d’exemple, elle ne précisait ni la contenance ni le prix de l’appartement que nous allions acheter.

Recommanderiez-vous la société Auxandra ?

Oui je l’ai déjà fait. Reste à créer un contexte rassurant pour les belges. L’expérience a été excellente avec Auxandra et nous allons racheter un appartement dès que le premier sera financé.

L’équipe d’Auxandra remercie Mme M. pour son témoignage sincère.

Achat d’un condo à Orlando réalisé en mars 2016.

Tous nos articles sur l'immobilier en Floride

Dernier article du blog

Nos vidéos en Floride

Voir toutes nos videos
Voir nos vidéos sur Youtube

Témoignages de nos clients

Loading Quotes...
WordPress Video Lightbox Plugin