prix de l'immobilier a orlando ORRA Publié le 18 juin 2020

Quelle situation pour le marché immobilier d’Orlando ?

Sommaire : afficher / masquer

L’O.R.R.A qui est l’organisation régionale des professionnels de l’immobilier sur la zone d’Orlando publie mensuellement ses chiffres. Le marché immobilier d’Orlando et de sa périphérie est observé à la loupe depuis le début de la crise sanitaire. Nous livrons ici les conclusions à fin mai 2020 et les perspectives dans un avenir proche. Un aperçu positif qui confortera les propriétaires investisseurs actuels et futurs.

Le prix de l’immobilier à Orlando continue d’augmenter

Il semble bien que la crise sanitaire de ces derniers mois n’aient pas altéré le potentiel d’un investissement sur le marché immobilier d’Orlando. En effet, malgré la baisse des stocks de biens disponibles et la chute des signatures à l’achat, le prix des biens immobiliers en vente sur Orlando a continué d’augmenter.

Situation marché immobilier orlando mai 2020 vs 2019
Source : orlandorealtors.org. Photographie du marché immobilier d’Orlando. Dans un contexte de recul des ventes lié à la crise sanitaire, les prix médians ont continué d’augmenter en mai 2020. Toutes les catégories de biens immobiliers sont concernées : condos, maisons mitoyennes, maisons individuelles.

Ainsi le prix médian en mai a progressé de près de 7%. Dans le même temps, les transactions ont chuté de 44% en raison de l’impact du COVID-19 sur le marché du logement à Orlando. Les stocks ont connu une baisse de 11% comparativement à mai 2019, selon la Orlando Regional REALTOR® Association.

Malgré des comparaisons d’une année à l’autre qui sont dans le rouge, nos indicateurs prospectifs d’un mois à l’autre montrent des signes d’empressement sur le marché. Par exemple, par rapport au mois précédent, les ventes en attente, les nouvelles inscriptions et les nouveaux contrats sont en hausse à deux chiffres. En fait, le nombre de nouveaux contrats en mai a grimpé de 61% par rapport à avril.

Président de l’ORRA, Reese Stewart

Maisons, condos et villas : prix médians et accession à la propriété

Le prix médian global des maisons d’Orlando (tous types confondus) vendus en mai est de 259 900 $. Ce chiffre représente une hausse de 7,0% par rapport à mai 2019. Et une baisse de 1,5% par rapport au prix médian enregistré en avril 2020.

Le prix médian des maisons individuelles qui ont changé de propriétaire en mai a augmenté de 5,4% par rapport à mai 2019 à 277 250 $.

Le prix médian des condos a augmenté de 2,8% à 140 000 $ en mai 2020. Et les maisons mitoyennes, villas, duplex de 3,1% à 218 250 $.

L’indice d’abordabilité du logement à Orlando en mai est de 138,37%, en hausse par rapport à 136,60% le mois dernier. Un indice d’abordabilité de 99% signifie que les acheteurs gagnant le revenu médian déclaré par l’État sont inférieurs de 1% au revenu nécessaire pour acheter une maison à prix médian.

Inversement, un indice d’abordabilité supérieur à 100 signifie que les salariés à revenu médian gagnent plus que nécessaire pour être admissible à une maison à prix médian.

Ce chiffre d’abordabilité est une excellente nouvelle pour un investissement immobilier à Orlando. Cela signifie que malgré le contexte sensible depuis trois mois, la dynamique forte de la ville et le niveau de l’emploi sont un rempart contre le recul du marché.

Yves Piovera, PDG groupe Auxandre

Ventes immobilières en cours et inventaires

Les membres de l’ORRA ont participé à 2127 ventes de tous les types d’habitations combinées en mai. Cela représente une baisse de 44,1% par rapport à mai 2019 et de 11,1% par rapport à avril 2020.

Baisse des ventes en mai 2020

En ce qui concerne précisément les maisons individuelles, les ventes ont reculé en mai 2020 de 42,5% par rapport à mai 2019. La situation des condos est similaire avec un recul de 55,3% d’une année à l’autre. Les duplex, les maisons mitoyennes et les maisons individuelles ou villas ont diminué de 44,5% par rapport à mai 2019.

Les ventes de maisons par saisies bancaires et ventes à découvert ont elles aussi reculé de 46,1% par rapport à mai 2019. Les saisies bancaires représentaient 3,3% de toutes les transactions dans la région d’Orlando le mois dernier.

Hausse des stocks tous biens immobiliers hors villas

Le stock des maisons disponibles à la vente en mai était inférieur de 10,6% comparativement à mai 2019. Il y avait 18,4% de maisons individuelles en moins.

En revanche, le nombre de condos en vente en mai 2020 était en augmentation de 9,5%. De même, le nombre de duplex, maisons mitoyennes et villas en vente en mai affichait une hausse de 35,3%.

Quelle est la situation dans les comtés autour d’Orlando ?

Si l’on considère les 4 comtés incluant celui de la ville d’Orlando, les chiffres de l’immobilier à fin mai sont les suivants.

Les ventes de maisons existantes dans l’ensemble de la MSA d’Orlando (comtés de Lake, Orange, Osceola et Seminole) en mai étaient de 43,9% inférieures à celles de mai 2019. À ce jour, les ventes dans la MSA sont en baisse de 16,4%.

Les comparaisons de ventes de chaque comté sont les suivantes:

  • Lac: 30,4% en dessous de mai 2019
  • Orange: 46,2% en dessous de mai 2019
  • Osceola: 50,5% en dessous de mai 2019
  • Séminole: 42,2% de moins qu’en mai 2019

Les chiffres d’Orlando MSA reflètent les ventes de maisons situées dans les comtés d’Orange, Seminole, Osceola et Lake par des membres de toute association AGENT IMMOBILIER, et pas seulement des membres de l’ORRA.

Source : https://www.orlandorealtors.org/housingmarketsummaries

Les professionnels de l’immobilier sont confiants pour le marché de la ville d’Orlando et des comtés environnants. La réussite économique et les fondamentaux de la ville d’Orlando pour y investir sont là. Les chiffres du mois de mai 2020 leur donnent raison si l’on considère que dans cette situation inédite et délicate, le prix médian en mai 2020 a progressé de près de 7%.

Pour les clients de la société Auxandra, comme pour ceux qui s’intéressent à un investissement immobilier à Orlando, l’avenir proche semble toujours prometteur. C’est ce que nous avions souligné à propos du rapport Orlando 2030 et du formidable essor économique de cette ville.