Publié le 21 juillet 2020

La crise sanitaire constitue-t-elle une opportunité pour la Floride ?

Sommaire : afficher / masquer

En cette période de crise sanitaire aux Etats-Unis, nous suivons de près l’évolution de la situation depuis la France et grâce à notre équipe sur place à Orlando. Nous rapportons ici une analyse réalisée par Jerry Parrish notamment, chef économiste de la Chambre de Commerce de Floride fin mai 2020.

Reprise économique rapide après le deuxième trimestre

D’après la Chambre de Commerce de Floride qui analyse la situation économique en temps réel, une reprise rapide de l’économie pointerait après le deuxième trimestre. Selon les experts interrogés, la récession économique du COVID-19 est différente des autres récessions.

La Floride traverse le pire trimestre de son histoire, mais l’économie pourrait bientôt rebondir après la réouverture de l’État.

Jerry Parrish, économiste en chef et directeur de recherche à la Florida Chamber of Commerce.
Jerry Parrish représente la chambre de commerce de Floride dont il est l’expert en économie

Lors d’une visioconférence tenue courant mai, Jerry Parish est revenu sur l’impact du COVID-19 sur l’économie de l’État.

Quand vous regardez les prévisions des économistes, chacun d’entre eux a le pire deuxième trimestre … que nous ayons jamais connu jusqu’à un seul trimestre en ce qui concerne une baisse du PIB et des pertes d’emplois. Cependant, beaucoup d’industries vont revenir assez rapidement – notamment dans des secteurs comme la construction.

Jerry Parish

Et pendant la pandémie, les projets de construction ont connu un coup de pouce en raison de la réduction du trafic. Lundi matin, le gouverneur Ron DeSantis a vanté les améliorations apportées à l’Interstate 4 à Orlando.

Ce n’est là qu’une des nombreuses différences entre la récession actuelle, une économie gelée auto-induite et la Grande Récession. Les effets à long terme sont inévitables, mais les nouvelles industries mettront peu de temps à se redresser.

Quid de l’industrie touristique, mamelle économique de la Floride

L’industrie hôtelière, qui paie les salaires d’environ 1,4 million de Floridiens, a été le plus durement touchée par le blocage et le déclin du tourisme. Certains segments de cette industrie pourraient être sans emploi pendant des mois. Et il pourrait falloir un vaccin pour revenir aux niveaux touristiques d’avant la pandémie.

Lorsque j’ai commencé à parler à nos chambres et groupes locaux à travers l’État il y a quelques semaines, je leur ai dit de jeter un coup d’œil à leur pourcentage d’emplois dans le secteur privé qui étaient des emplois de loisirs et d’accueil. Ce serait un indicateur indirect des dommages que votre économie subirait.

Jerry Parish

Le secteur médical, nouvelle terre de business en Floride ?

Mais les effets pourraient être bénéfiques à long terme pour accroître la production locale et diversifier l’économie de Floride selon la vision de la Chambre de Commerce de Floride. Les travailleurs qui sont dans l’hôtellerie peuvent profiter de l’occasion pour se réorienter, changer d’industrie, et obtenir un nouveau diplôme ou une certification.

En particulier, la fabrication de produits médicaux nouvellement produits localement pourrait connaître une accélération de développement grâce, en quelque sorte, à la crise du COVID-19.

Je ne pense pas que nous allons nous retrouver dans une situation à l’avenir où nous dépendons d’un pays étranger pour les médicaments, les fournitures médicales, les vêtements de protection, a déclaré Parrish. Je pense que vous verrez de nombreuses opportunités pour les industriels de Floride. Cela permettrait de disposer des ressources localement pour que nous soyons prêts au cas où cette chose éclaterait à nouveau ou au cas où nous aurions un autre événement comme celui-ci dans le futur.

J. Parrish

Le secteur de l’immobilier est-il au bord de l’éclatement ?

Et contrairement à 2008, lorsque le marché immobilier a tourné à la déroute, Jerry Parrish ne s’attend pas à ce que la valeur des propriétés soit touchée de la même manière.

Je pense que le sentiment dominant est que nous n’allons pas avoir une réduction substantielle de la valeur des propriétés comme nous l’avons eue pendant la Grande Récession. Je suis assez confiant pour le dire. Certes, nous allons avoir des ventes de détresse, des gens qui ont perdu leur emploi, mais je ne pense pas vraiment que nous allons retrouver une situation avec des propriétés dévaluées.

J. Parrish

Parrish prédit que les logements ruraux du comté pourraient être considérés comme des alternatives viables à la vie en banlieue pourvu que les gens pratiquent le télétravail.

Immobilier à Orlando et Miami : quelle situation à fin mai

Comme nous l’avons rapporté il y a quelques jours, la situation de l’immobilier à fin juin ne montre pas d’effondrement des prix. L’immobilier à Orlando continue de progresser avec un prix médian à +7%.

Situation marché immobilier orlando mai 2020 vs 2019
Source : orlandorealtors.org. Photographie du marché immobilier d’Orlando. Dans un contexte de recul des ventes lié à la crise sanitaire, les prix médians ont continué d’augmenter en mai 2020. Toutes les catégories de biens immobiliers sont concernées : condos, maisons mitoyennes, maisons individuelles.

Quant à la cotation des prix immobiliers à Miami, l’évaluation structurelle validée en janvier assure un niveau de prix élevé. Pas de bonnes affaires donc à prix immobiliers réduits pour la capitale festive du sud de la Floride.

Source : https://floridapolitics.com/archives/333756-florida-chamber-predicting-a-swift-economic-recovery-after-q2