Auxandra > Blog > Administration, financement, taxes & fiscalité > Quels droits pour un locataire en Floride ?
Tous nos articles sur l'immobilier en Floride

Quels droits pour un locataire en Floride ?

Rédigé par le

Décidément, la Floride apporte son lot de bonnes nouvelles pour celui qui décide d’y investir une partie de son patrimoine. Non seulement l’achat immobilier en Floride offre une rentabilité que l’on n’atteint plus en France mais laissez-nous vous expliquer aujourd’hui l’équilibre entre les droits du locataire et ceux du propriétaire.
Autant vous le dire tout de suite, les locataires américains ne sont pas logés à la même enseigne que les locataires français et c’est heureux pour celui qui a choisi de faire un investissement locatif en Floride.

France et USA : des systèmes de location opposés

Le système de location français

En France ce n’est pas un secret, le système de location est assez complexe. Les lois ont pour but honorable de protéger les locataires des propriétaires abusifs, mais qu’en est-il pour les locataires qui ne respectent pas les règles et le contrat de location ? C’est là que les choses se corsent…

Dans l’éventualité où un locataire ne paie pas son loyer dans les temps, le propriétaire français doit attendre deux mois avant de lancer une procédure juridique. Il doit aussi faire appel à son organisme d’assurance de loyers impayés et aux garants du locataire. Mais toutes ces démarches ne peuvent se faire que s’il est établi que le locataire n’a pas payé son loyer dans les temps entraînant donc une procédure : c’est le serpent qui se mord la queue.

Dans un cas simple, au bout de deux mois le locataire paie ses loyers en retard et tout revient dans l’ordre.
Dans un cas complexe, le locataire ne paie pas au bout de deux mois malgré la démarche juridique du propriétaire qui décide donc d’enclencher l’expulsion de ce dernier.

Il faut savoir qu’un propriétaire est dans son droit d’expulser un locataire si :

  • les loyers sont impayés
  • le locataire sous-loue illégalement le bien
  • le locataire nuit à l’immeuble

Or, le système d’expulsion d’un locataire en France est lent, complexe et difficile.
L’expulsion peut prendre entre 3 mois et 3 ans ! Sachant que les organismes et assurances ne versent généralement pas plus de 6 mois de loyers impayés, la situation devient vite dangereuse surtout avec un crédit à rembourser.

Appartements Français typiquesImmeuble et appartements  français de type Haussmannien

 

Le système de location aux USA

Aux USA, le propriétaire a plus de droits que le locataire. La loi avantage systématiquement les propriétaires. Les assurances loyers impayés n’existent pas aux États-Unis, pour la bonne raison qu’elles seraient inutiles !

Lorsqu’un locataire ne paie pas le loyer dans les temps, le propriétaire envoie une relance amicale à son locataire. Si le locataire ne verse pas le loyer en retard dans les quelques jours qui suivent, le propriétaire envoie une demande d’expulsion à la police fédérale et le locataire a 30 jours pour quitter les lieux.

Le 31ème jour, si le locataire est toujours dans la place, la police l’expulse et met un cadenas sur la porte. Toutes les affaires restées dans le bien immobilier pendant l’expulsion appartiennent désormais au propriétaire.

La loi américaine est certes très intransigeante pour le locataire mais sécurisante pour les futurs propriétaires et acquéreurs de biens immobiliers.

Piscine de la résidence sécurisée Central Park en FloridePiscine et club house de la résidence Central Park en Floride

Les américains sont des locataires respectueux

L’historique de crédit et son rôle dans la location

Les américains sont des locataires très respectueux, et ceci pour une bonne raison : leur historique de crédit.
L’historique de crédit est, comme son nom l’indique, l’historique du passif de crédit d’un emprunteur.
Aux USA, l’historique de crédit est vital car les américains sont habitués à vivre à crédit depuis des générations. Avoir une carte de crédit est donc primordial. Mais comment avoir une carte de crédit aux USA (et non une carte de débit qui s’utilise pour payer comptant) ?

Pour avoir un fort pouvoir d’achat aux USA il faut pouvoir avoir un bon historique de crédit, et l’historique de crédit se construit avec le remboursement mensuel des achats. Tout rentre en ligne de compte, en voici quelques exemples :

– Les assurances
– Les prêts (voiture, maison, consommation)
– Le téléphone
– Le câble/TV/service internet
– Le jardinier
– L’essence
– Le LOYER

Tout ce qui est payé à crédit rentre dans le système de comptabilisation de l’historique de crédit. Plus l’emprunteur rembourse ses crédits tous les mois et dans les temps, plus l’historique de crédit est bon et plus cette personne pourra emprunter à l’avenir. Tous les américains vivent à crédit, personne ne paie comptant même pour des achats moins importants.

Or, pendant la crise de 2008, les historiques de crédits se sont effondrés et la plupart des comptes ont été remis à zéro. C’est pour cette raison que beaucoup d’américains gagnant bien leur vie louent des appartements, pour refaire un historique de crédit convenable et cela prend plusieurs années.

Si ces locataires ne payent pas leur loyer ou saccagent l’appartement et perdent leurs caution, l’historique de crédit sera affecté et ils seront bloqués dans leurs vies de tous les jours.

La société Auxandra, filiale du Groupe Auxandre procède systématiquement à une recherche de l’historique de crédit pour s’assurer que les futurs locataires soient de bons payeurs, en prenant en compte la crise de 2008 bien évidemment.

Le locataire en Floride et à Orlando

La Floride est principalement composée de propriétaires, ce qui est logique puisque cet État compte 90% de villas. La ville d’Orlando jouit d’un statut un peu particulier puisque c’est une métropole ultra dynamique avec une forte demande locative. Les locataires à Orlando sont très souvent des gens qui s’y installent pour quelques années afin d’y effectuer un travail saisonnier comme dans les parcs d’attractions, un travail dans la restauration ou dans le tourisme et plus récemment dans les nouveaux pôles économiques et technologiques comme la recherche à la NASA et la recherche médicale.

La ville d’Orlando est de plus en plus sollicitée et les locataires de plus en plus nombreux.
La moyenne des locataires étant dans une tranche d’âge (25-40 ans), le respect de la location est primordial car leurs historiques de crédits en dépendent.

Des locataires entrant dans leur appartemntsRemise des clés à des locataires dans un appartement en Floride

Louer son appartement en Floride c’est être un propriétaire serein

Devenir propriétaire et acheter un appartement en Floride c’est faire un investissement sereinement. La mentalité des locataires américains et les mesures de sécurité prises par l’équipe d’Auxandra assurent aux propriétaires une location stable et pérenne.

Tous nos articles sur l'immobilier en Floride

Dernier article du blog

Nos vidéos en Floride

Voir toutes nos videos
Voir nos vidéos sur Youtube

Témoignages de nos clients

Loading Quotes...
WordPress Video Lightbox Plugin