Cartes de crédits américaines permettant de créer un historique de crédit. Publié le 19 juillet 2016

L’historique de crédit aux USA

Sommaire : afficher / masquer

Depuis la crise des subprimes aux USA en 2008, beaucoup d’Européens ont investi dans l’immobilier outre Atlantique. Quand ils ont mis en location leur bien, les agents immobiliers utilisent ce que l’on appelle l’historique de crédit. Qu’est-ce-que l’historique de crédit aux USA ? En quoi influence t-il la vie des locataires et propriétaires lambdas ? Comment fonctionne le check-back d’un locataire en Floride ?

Un incontournable de la vie des Américains

L’historique de crédit est incontournable aux USA. Les Américains payent rarement comptant. Alors la capacité à emprunter pour les achats de tous les jours est vitale. Cela concerne tous les achats. Que ce soit pour acheter une maison, une voiture ou pour partir en vacances, l’historique de crédit est la clé du système de consommation américain.

La création d’un historique de crédit se fait tous les jours et le meilleur moyen pour établir un historique est d’utiliser une carte de crédit.

Chaque personne résidant aux États-Unis et ayant un compte en banque peut demander une carte de crédit. Attention, la carte de crédit aux USA est la carte avec laquelle on achète à crédit avec des intérêts à rembourser tous les mois. La carte de paiement normale est une carte dite de débit, dont l’argent est retiré du compte au moment même de l’achat.

La carte de crédit aux USA

La carte de crédit aux Etats-Unis permet de construire son historique de crédit. En effet le système de carte de crédit permet d’acheter et de consommer à crédit en remboursant des intérêts.
La carte de crédit n’a pas de limite, elle peut être utilisée pour l’achat d’une voiture mais aussi pour faire des courses au supermarché. En revanche, la carte de débit, permet uniquement de faire des dépenses courantes (hors crédit à la consommation) et n’entre pas en ligne de compte pour le calcul de l’historique de crédit.

Une fois le mois écoulé, la personne doit rembourser le crédit plus les intérêts de la carte.

Cartes de crédits américaines permettant de créer un historique de crédit.
La carte de crédit est une nécessité pour créer un historique 

Comment est-il calculé ?

La création de l’historique de crédit ne se fait pas uniquement sur la capacité de remboursement du consommateur. Trois facteurs entrent en compte lors de son calcul : le “credit score”, le “criminal records” et le “eviction report”.

Le credit score

Le “credit score” fonctionne comme un système de points. Lorsque un consommateur paie ses crédits dans les temps, il accumule des points .
Plus le consommateur rembourse avec sérieux, plus son “credit score” sera élevé. A contrario, si les remboursements des crédits sont rares, le “credit score” baisse.
En moyenne, au delà de 800 points nous pouvons estimer que la capacité de remboursement est forte. Au-dessous de 650 points, la capacité de remboursement est faible.

Le criminal records

Le criminal records est tout simplement le casier judiciaire. La différence majeure avec le casier judiciaire français, c’est que le “criminal records” américain est consultable en ligne par les professionnels de l’immobilier et que le moindre petit faux pas y est inscrit ad vitam aeternam.
Chaque manquement à la loi y est inscrit sous le nom “ felony” que ce soit un excès de vitesse ou un meurtre… Avoir un “criminal records” pénalise l’historique de crédit. Il est donc important d’avoir une vie irréprochable aux USA.

L’eviction report

“L’eviction report” est le document sur lequel ont trouve les expulsions d’un logement. Si une personne a été expulsée d’un appartement ou d’une maison, son expulsion sera notée dans ce rapport.
Bien entendu, l’expulsion d’un logement est très mauvaise pour la comptabilisation de l’historique de crédit.

Location d'un appartement en Floride avec Auxandra
Le back-check des candidats à la location est primordial
pour un investissement immobilier

La recherche d’un locataire et l’importance de l’historique de crédit

C’est avec ces trois critères que l’historique de crédit est calculé. Une personne peut avoir un “credit score” très élevé et une capacité de remboursement bonne et avoir été expulsée de nombreuses fois de ses logements pour mauvaise conduite.

Le cas inverse peut aussi arriver, une personne avec un “credit score” moyen, mais avec un “criminal records” et un “eviction report” vierges.Dans le cadre de la gestion immobilière, il est important d’effectuer une recherche systématique des candidats afin d’assurer un service de gestion locative irréprochable aux clients qui ont investi dans l’immobilier en Floride.

Le check-back des candidats à la location à Orlando

Afin d’assurer une location sans encombres, l’équipe de gestion immobilière d’Auxandra effectue une recherche des candidats à la location, c’est le check-back.
Le check-back permet d’avoir accès à l’historique de crédit, au “credit score”, au “criminal records” et à “l’eviction report”.
L’équipe possède alors toutes les informations cruciales qui permettent de choisir les meilleurs locataires. Rien n’est laissé au hasard afin que le propriétaire puisse rentabiliser son investissement locatif dans les meilleurs conditions.

La société Auxandra, s’engage à louer chaque appartement à des locataires fiables disposant d’un historique de crédit satisfaisant afin d’assurer une location pérenne. Une partie du travail des responsables de la gestion locative consiste à ce que chaque candidat à la location soit scrupuleusement selon les trois données : le “credit score”, le “criminal records” et “l’eviction report”.

Pour plus d’informations contactez nos équipes au 04 42 12 11 00.