chateau cendrillon magic kingdom blog auxandra investir en floride Publié le 18 juillet 2019

Les parcs d’attractions : le moteur de l’économie d’Orlando

Sommaire : afficher / masquer

La ville d’Orlando depuis 1996 n’a cessé de voir son flux touristique augmenter ce qui est allé de pair avec sa croissance économique exponentielle. Deux chiffres illustrent cette ascension : un taux de chômage inférieur à 4% et 75 millions de visiteurs en 2018 ! En tête des facteurs clés qui font le succès de la Floride centrale, les parcs d’attractions. Ils génèrent une économie locale unique dans l’économie de l’Etat et même de l’Etat fédéral.

Retour sur un contexte économique et des chiffres sidérants qui font le succès d’Orlando.

Orlando, capitale des parcs à thèmes

La ville d’Orlando est la capitale mondiale des parcs d’attractions. Les géants du divertissement comme Walt Disney World, Universal Studios, Seaworld ou Lego y ont élu domicile depuis 1973. 

Les parcs attirent des milliers de touristes chaque année et ce chiffre ne fait qu’augmenter. Il faut savoir que les parcs Disney à eux seuls ont accueilli plus de 52 millions de touristes en 2018. Les parcs Universal Studios ont quant à eux drainé plus de 8 millions de visiteurs ce qui représente une augmentation de 7% entre 2017 et 2018. 

Walt Disney World : une locomotive économique pour Orlando

Disney World compte actuellement plus de 36 hôtels avec 30 000 chambres, 409 bungalows de luxe et 799 places de camping. 

Le complexe propose plus de 300 restaurants différents dans les parcs, les hôtels et Disney Springs (Disney Springs est une zone commerciale d’accès gratuit sur le thème de Disney qui compte des restaurants, un cinéma, des magasins, des bowlings etc…) 

Disney met également des transports à disposition pour les visiteurs. Trois cent bus sillonnent le site et transportent plus de 250 000 touristes chaque jour, sans compter les 12 monorails et les taxis. 

Le monorail transporte environ 150 000 visiteurs par jour !

Les parcs Disney d’Orlando ont comptabilisé 52 millions de visiteurs en 2018

Disney : des chiffres et de l’emploi

Plus de 70 000 personnes travaillent à Walt Disney World. Parmi eux 2 500 acteurs, danseurs et personnages en costumes. Ce qui représente 13 000 nouveaux costumes créés chaque année ! 

Des jardiniers spécialisés y plantent environ 2 millions d’arbustes et de fleurs par an. Il faut dire que Disney World s’étend sur plus de 809 hectares de superficie. Cela représente 116 549 465 hectares de pelouse tondue par an ! 

Avec ses 70 000 “cast members” (personnes travaillant chez Disney) Walt Disney World est le plus gros recruteur des USA !

Les créations d’emplois accélérées par les extensions des parcs d’attractions

Walt Disney World reste le leader en termes de création d’emplois et de dynamique économique mais ce modèle s’applique à tous les parcs d’attractions de la ville. 

Chaque parc s’efforce d’attirer plus de visiteurs chaque année en ouvrant de nouvelles attractions, de nouveaux restaurants, hôtels et activités. C’est un cercle vertueux sans fin !

Cette concurrence permanente entre les géants du divertissement maintient l’attrait touristique de la ville et créé de nouveaux emplois ! 

Universal Studios a construit deux nouveaux hôtels entre 2013 et 2017 créant ainsi plus de 400 nouveaux emplois ! 

De 2010 à 2019 Walt Disney World, Universal Studios et Seaworld ont ouvert 15 nouvelles attractions, 24 nouveaux hôtels et des dizaines de restaurants.

Qui dit emplois en hausse, dit bien évidemment besoin en logements pour ces travailleurs du monde du divertissement. Investir à Orlando dans l’immobilier constitue donc un choix judicieux par rapport à cette population active. Etant donné la dynamique des parcs, on peut clairement affirmer que la vacance locative n’existe pratiquement pas. C’est ce que nous expérimentons depuis 2009 avec nos clients qui ont investi à Orlando.

L’apport financier des parcs à thèmes pour la ville d’Orlando 

Outre le fait que les parcs d’attractions attirent des millions de touristes qui dépensent leur argent chaque année, les parcs payent des taxes à la ville d’Orlando. Les taxes foncières et les taxes de séjour représentent 135 millions de dollars par an. Cet argent est utilisé pour les dépenses publiques, les routes, les hôpitaux et la sécurité. Ce système permet également de baisser les taxes et les impôts des résidents de la ville d’Orlando. 

En termes de valeur foncière, la zone Disney vaut à elle seule plus de 11 milliards de dollars. 

Il faut aussi savoir que pendant la crise de 2007, les parcs d’attractions ont sauvé la ville d’Orlando car le tourisme n’a cessé d’augmenter depuis 1996. 

Le cercle vertueux du tourisme

Le tourisme est indéniablement l’un des moteurs économiques principaux de la ville d’Orlando et de l’Etat de Floride. 

Le nombre croissant de visiteurs entraîne toujours plus de création d’emplois et de consommation. Cela attire d’autres entreprises désireuses de profiter de cette dynamique si particulière. 

Beaucoup de sociétés travaillant dans le divertissement s’installent à Orlando pour répondre à une demande toujours croissante. Les entreprises de nano-technologies sont particulièrement présentes depuis 2014.

Le faible taux d’imposition des sociétés ainsi que l’absence d’impôt sur le revenu sont des atouts majeurs qui expliquent l’afflux de professionnels qui s’installent à Orlando. 

Orlando est une valeur sûre pour un investissement locatif

L’offre d’emploi est très élevée à Orlando et son taux de chômage est très faible (moins de 4% en 2018). Elle attire beaucoup de gens désireux de travailler dans les parcs, dans la restauration et dans le monde du divertissement. 

Ces personnes cherchent toujours des appartements à louer et font d’excellents locataires. 

La localisation des appartements à louer est essentielle pour ces locataires qui souhaitent vivre au centre de la ville. Orlando compte environ 10% d’appartements contre 90% de villas. Ce qui a pour résultat une forte demande locative. 

Le quota des appartements à louer et à vendre sur Orlando est de 10% du parc immobilier total. Cela confère à cette famille de biens immobiliers une valeur inestimable à l’achat comme à la location.

Y. Piovera Président du Groupe Auxandre
Salon et cuisine ouverte dans un appartement à Orlando rénové et vendu par Auxandra

Investir dans un appartement à Orlando est un achat sûr et pérenne pour l’avenir. Nos clients depuis 2009 s’en félicitent que ce soit au niveau de la rentabilité locative comme des plus-values réalisées. La découverte de la dynamique économique de la ville ci-dessus illustre bien l’énorme potentiel d’Orlando pour créer un business ou investir dans l’immobilier.