Auxandra > Blog > Vie et culture américaine > L’assurance santé des expatriés aux USA
Tous nos articles sur l'immobilier en Floride

L’assurance santé des expatriés aux USA

Rédigé par le
Quelle assurance santé aux USA pour un expatrié Français ?

L’assurance santé des expatriés fait partie des points à voir absolument avant de s’installer aux USA.
Mais qu’en est-il de la couverture santé des expatriés aux USA ? Les Etats-Unis ont-ils une protection santé comme la sécurité sociale ? Les expatriés Français ont-ils droit à une couverture spéciale sur le sol américain ?

Les différences entre le système d’assurance santé français et américain

Un coût des soins plus élevé aux USA

Lorsqu’un Français décide de s’expatrier aux USA, il doit s’intéresser obligatoirement au système de l’assurance maladie. Premier constat, il est saisi par le coût des soins. En effet, aux Etats-Unis, l’assurance santé relève essentiellement du système privé. En comparaison, le prix des soins de santé aux USA et 7 fois supérieur au prix des soins dans l’hexagone.

Un système de santé américain en mutation avec l’Obamacare

En 2014, désireux d’apporter aux foyers défavorisés une couverture sociale, le Président Barack Obama a proposé la loi Obamacare Désormais, l’« Obamacare » donne la possibilité à tout résident fiscal aux USA de disposer d’une couverture santé.
Avant cette date, elle n’était pas obligatoire. Il est à noter que cette loi est constestée par le nouveau pouvoir américain depuis l’élection de Donald Trump. Les mois à venir en diront davantage sur sa pérenité.

Quelle assurance santé aux USA pour un expatrié Français ?

L’assurance santé aux USA change avec l’Obamacare

Des franchises plus élevées dans le système d’assurance maladie américain

Contrairement à ce qui se passe en France où l’assuré ne doit presque jamais avancer les frais au professionnel de santé, le système d’assurance est différent aux USA.
En effet, les patients américains, et ce même s’ils possèdent une assurance santé, doivent payer une franchise sur tous les soins qu’ils reçoivent.

Les tranches de ces franchises dépendent du contrat d’assurance santé signé par le patient américain ou expatrié résidant aux USA.

Plus les cotisations sont élevées, plus le patient sera couvert. Mais il n’existe pas d’assurance santé qui couvre les Américains à 100%.

Les grandes catégories d’assurance santé aux Etats-Unis

Panorama des couvertures santé proposées par les compagnies d’assurance américaines

Il existe cinq types de prises en charge des frais de santé en Amérique. Chacun Chacune propose des couvertures santé et des montants de cotisations différents.
Au passage, notons que ce système est bien plus complexe qu’en France.

Les PPO* (Preferred Providers Organizations) sont les compagnies d’assurance privées qui fournissent une couverture santé aux salariés américains par le biais de leurs employeurs. Ce système est celui qui se rapproche le plus du système français, à condition que les patients se réfèrent aux médecins et instituts du réseau défini par la compagnie d’assurance.

Les HMO (Health Maintenance Organizations) sont un système alternatif dans le système de santé de base américain où les patients n’ont pas le choix du médecin. Ce système permet de faire des économies jusqu’à 20% en comparaison du système de base, mais n’a aucune flexibilité envers les patients et il faut parfois attendre un moment avant d’avoir un RDV.

Les II (Indemnity Insurances) sont des sociétés privées d’assurance.

Le MEDICAID est un service gratuit censé aidé les plus démunis, mais il n’est pas souvent utilisé.

Le MEDICARE est aussi un système gratuit financé par les impôts pour les personnes en grande difficulté après 65 ans. Mais les conditions d’obtention sont très réduites.

Vous êtes expatrié, décryptez bien le jargon des assurances maladie américaines

Si vous êtes un Français désireux de partir travailler et vivre aux USA, vous devrez vous pencher sur le fonctionnement des assurances maladies locales.

Toutes les assurances ne se valent pas aux USA. Et il est évident que plus la cotisation mensuelle est élevée, plus la personne sera couverte.

Mais il faut aussi prendre en compte plusieurs critères avant de choisir une assurance maladie en tant qu’expatrié.

Aux Etats-Unis, le jargon de l’assurance maladie est assez fourni, nous vous proposons un lexique ci-dessous pour mieux l’appréhender.

Copay : est une somme à payer dans tous les cas, même avec la meilleure assurance possible.
Deductible : c’est le système des franchises.
Out Of Pocket Maximum : un plafond maximum que les patients doivent payer.
Network : médecins du réseau des PPO*
Out-of-network : médecins n’appartenant pas au réseau des PPO*
Coverage et exclusions : liste des risques couverts ou non par l’assurance
Pre-existing condition : aux Etats-Unis, si un patient a eu un diagnostic d’une maladie qui est antérieur à la date de signature du contrat d’assurance, la compagnie a le droit de refuser la couverture santé de la dite ladite maladie.

Lorsque vous serez dans la situation de l’expatrié français, il sera indispensable de vérifier tous ces points avant de choisir une assurance maladie aux USA.

Quelle assurance santé choisir pour les expatriés aux USA ?

Chaque personne voulant s’expatrier aux USA doit souscrire un contrat d’assurance santé. C’est une démarche incontournable pour vivre aux Etats-Unis.
Les expatriés n’ont pas le droit à des traitements de faveur et doivent s’assurer comme tous les Américains.
Le choix de l’assurance santé que vous souscrirez dépendra donc des besoins de chacun.

L’assurance santé pour les expatriés français aux USA

En France, dès lors qu’une personne n’est plus résidente fiscale elle n’est plus couverte par le régime de sécurité sociale. Sauf à bénéficier du statut de travailleur détaché fiscalement et domicilié à l’étranger. Elle invite donc ces ressortissants expatriés à faire appel au système d’assurance santé du pays de résidence.
Nous vous recommandons la lecture d’un article pointu sur le sujet publié par monfinancier.com. 

Découvrez où vivent les expatriés Français dans le monde

Classement des pays privilégiés par les Français pour une expatriation en 2016.

 

Mais il existe d’autres moyens qui permettent aux Français de pouvoir conserver une partie de leur couverture santé française. Citons la Caisse des Français à l’étranger.

La CFE (Caisse des Français à l’Etranger) possède un statut particulier : régie par le code de la Sécurité sociale, la CFE est un organisme de sécurité sociale privé avec un mandat de service public.
Cet organisme se calque donc sur la sécurité sociale pour la prise en charge des soins mais reste payante.
La CFE constitue une bonne base de départ pour un expatrié qui voudrait d’une assurance maladie pas trop compliquée aux Etats-Unis.
Cependant, le taux de remboursement de la CFE reste le même qu’en France, or aux USA les soins coutent 7 fois plus cher. Il est donc fortement conseillé de souscrire à une assurance maladie privée une fois installé outre-Atlantique.

La couverture santé aux Etats-Unis, un passage obligé pour l’expatrié

Comme nous l’avons vu dans cet article, le système de santé aux USA et très différent du système français. Le prix élevé des assurances santé est le premier point à retenir.

Pour le reste, il faut retenir qu’il ‘n’existe pas spécifiquement d’assurance santé pour les expatriés aux USA.

Il faudra cotiser à l’une ou l’autre des compagnies d’assurance proposées sur place.

Retenez quand même que partir s’installer aux USA sans prendre d’assurance santé est une prise de risques qui coûte très cher en cas d’accident ou d’hospitalisation.

Le choix de l’assurance maladie américaine est aussi important que le visa pendant le processus d’expatriation.

 

Pour aller plus loin sur le sujet

Tous nos articles sur l'immobilier en Floride

Dernier article du blog

Nos vidéos en Floride

Voir toutes nos videos
Voir nos vidéos sur Youtube

Partager

WordPress Video Lightbox Plugin