Publié le 28 juillet 2020

Forte surévaluation de l’immobilier au sud de la Floride

Sommaire : afficher / masquer

Le marché immobilier du sud de la Floride dont la capitale charismatique est Miami connaît sa plus forte surévaluation en huit ans. Pourtant, une crise de l’immobilier est peu probable, a déclaré un expert. Un témoignage utile à décrypter avant de prendre la décision d’un investissement immobilier dans le sud de la Floride.

Un marché immobilier surévalué selon l’étude de la FAU

Ken H. Johnson, professeur à la Florida Atlantic University et économiste immobilier, a constaté que les maisons de la région de Tri-County étaient 20% surévaluées. L’étude «Les consommateurs doivent veiller à éviter le pic du cycle, prévient l’économiste», a analysé les rapports trimestriels de l’Agence fédérale de financement du logement. Publiée lundi, l’étude a mesuré les changements de 1982 au premier trimestre 2020.

prix immobilier miami 2020 perspectives
Evaluation des prix immobiliers à Miami jusqu’en décembre 2020.
Le marché table sur une hausse de prix de +1,2%. L’investissement immobilier à Miami mobilise le même niveau de budget malgré la situation sanitaire.
Source : https://www.noradarealestate.com/blog/miami-real-estate-market/

Selon l’étude, les maisons à Miami-Dade étaient évaluées à 19,2% au-dessus de leurs tendances de prix à long terme. Le prix des maisons à Broward était supérieur de 17,4% à la croissance des prix à long terme.

«Nous sommes légèrement surévalués avec une pression à la baisse sur l’accession à la propriété», a déclaré Johnson. «Lors de la crise immobilière, nous étions 60% surévalués.

Doit-on se méfier d’un krach boursier ? Je ne pense pas parce que nous avons des revenus plus élevés, des taux d’intérêt bas et un crédit solide. Les mesures de relance du gouvernement font que les taux hypothécaires restent à des niveaux historiquement bas.

Les indicateurs qui sécurisent les prix de l’immobilier élevés actuels

comite executif de la Florida Atlantic University
De gauche à droite, Daniel F. Cullen, Scott Crowe, Randy I. Anderson, Ken Johnson et John Crossman. Première conférence organisée par la FAU rassemblant des professionnels de tous secteurs de tout le pays pour échanger sur les perspectives d’évolution des marchés.

Le crédit score en Floride sud

Début 2020, 76% des habitants du sud de la Floride avaient un bon crédit score contre 67% au début de 2009, selon les données économiques de la Réserve fédérale.

Le pourcentage de personnes ayant un bon crédit score dans le sud de la Floride en 2020 est le plus élevé que la région ait connu au cours des 21 années de collecte de données, a déclaré Johnson.

K. H. Johnson, professeur à la Florida Atlantic University et économiste immobilier

Les taux d’intérêt

Les taux d’intérêt sont de 3,2% pour un prêt fixe de 30 ans, a déclaré Johnson, presque le taux le plus bas pour les prêts fixes de 30 ans en 40 ans.

Les propriétaires profitent des taux d’intérêt, ce qui contribue à maintenir le marché du logement à flot, a-t-il déclaré.

Toutes les données suggèrent que la pandémie ralentirait la demande de logements, mais deux choses se produisent : les personnes dans la vingtaine, la trentaine et la quarantaine se sentent moins touchées par le virus, et ces mêmes personnes achètent maintenant, profitant du des taux d’intérêt bas.

K. H. Johnson

La situation des villas de luxe

Le marché du luxe devrait ressentir le plus de vents contraires. Les maisons dont le prix est supérieur à 1 million de dollars «sont les maisons les plus chères, elles gonflent le plus», a-t-il déclaré. Investir à Miami en 2020 n’assure donc pas de trouver des prix immobiliers plus compétitifs malgré la situation sanitaire actuelle.

La valeur des maisons a continué d’augmenter pour les maisons individuelles et les condos à Miami-Dade et pour les maisons individuelles à Broward d’une année à l’autre en mai. Pour l’avenir, les prix devraient rester relativement les mêmes.

ULY 15, 2020 07:00 AM , UPDATED JULY 20, 2020 12:59 PM https://www.miamiherald.com/news/business/real-estate-news/article244222057.html